La chataigne, un veritable aliment sante

par Christine Le Crom dans Aliments de santé | 4 commentaires

Voici déjà novembre, mois d’automne où la variété des produits est à son apogée tout en sachant que la durée de certaines productions est parfois très courte comme celle du raisin par exemple.

Si les légumes d’été se font vraiment discrets aujourd’hui, comme les tomates et les haricots verts, la variété des courges vous permettra de passer l’hiver en ayant toujours un légume sous la main, leur conservation étant assez facile.

Toute la variété des choux est bien présente sur les étals ; les radis noirs si bons pour votre foie vont remplacer les radis roses de l’été. Quelques belles salades font leur apparition dont le pourpier, la roquette et la mâche en production bio particulièrement riche en oméga 3.

Et voilà les pommes, les poires, les agrumes et bien sûr tous les fruits secs qui viennent d’être récoltés auxquels on peut ajouter un fruit frais de premier choix :

DSCN1892_thumb.jpgLa Châtaigne

véritable aliment santé.

Si la châtaigne a été au fil des siècles, dans certaines régions, en Ardèche en l’occurrence une nourriture de subsistance, celle-ci a aujourd’hui évolué vers des modes de consommation moderne, réservée pour des menus festifs.

Cependant en alimentation bio, ses qualités nutritionnelles vont être exploitées pour enrichir des repas du quotidien dans le cadre d’une alimentation équilibrée d’autant plus que ce mode de culture préfère valoriser le goût et la texture du fruit au détriment de son calibre et de sa forme.

La châtaigne est donc un aliment très complet riche en glucides lents source d’énergie, 2/3 d’amidon, 1/3 de saccharose. La présence d’amidon exige une bonne mastication pour faciliter la digestion et sa richesse en vitamine B1 va permettre l’assimilation des glucides.

La présence importante de fibres permet l’absorption des calories glucidiques évoquées précédemment.

Elle est également riche en lipides constitués pour les 2/3 d’acides gras insaturés indispensables à notre organisme qui ne sait pas les synthétiser.

Et le troisième nutriment que sont les protéines est représenté entre autre par de la lysine, protéine absente des céréales ce qui permet de les associer à des pâtes pour obtenir un plat équilibré en protéines.

La châtaigne présente aussi une richesse en minéraux particulièrement abondants notamment par sa teneur en potassium dont le rôle peut s’avérer bénéfique contre l’hypertension d’une part et contre les effets acidifiants de la vie moderne : c’est donc un aliment alcalinisant intéressant pour notre équilibre acido-basique.

La présence de vitamine C en fait un aliment riche en anti-oxydants et en anti-infectieux.

 

La châtaigne sous toutes ses formes :

– En châtaignes entières en accompagnement traditionnel, cuites à l’étouffée avec des légumes tels que le chou. Vous trouverez dans le commerce des châtaignes en bocaux ou sous vide prêtes à l’emploi.

– En brisures qui se cuisent à la vapeur ou à l’étouffée et se servent en accompagnement.

– En flocons dont l’intérêt réside dans une cuisson rapide pour épaissir les soupes ou dans les gâteaux ou pour la réalisation de galettes.

– En purée non sucrée ou en crème sucrée au sucre de canne bio non raffiné.

En farine

Et aussi sous forme de boisson, de biscuits et de pain dont les “tartines craquantes” garanties de ce fait sans gluten comme le “pain des fleurs” à la châtaigne.

 

Ma recette de Poires aux châtaignes et au chocolat un vrai délice !!

DSCN1902

Concernant les châtaignes, soit vous utilisez des châtaignes toute prêtes du commerce soit vous utilisez des châtaignes que vous avez ramassées ; dans ce cas choisissez des fruits à la peau brillante ; pensez à les faire tremper 5 à 20 minutes dans de l’eau froide pour éliminer toutes celles qui flottent et qui pourraient être véreuses.

Puis avec un couteau bien aiguisé incisez suffisamment le fruit pour atteindre la deuxième peau. Les ébouillanter 5 minutes pour enlever les deux peaux. Procéder par petites quantités et toujours à chaud.

Pour 4 personnes

2 poires conférence, 4 C à S de purée de châtaigne, 1 C à S de miel, 2 C à S de crème végétale (soja, avoine…) ou fraiche.

25cl de boisson de riz si cuisson des châtaignes fraiches, 4 noisettes pour la décoration..

Pour la sauce : 50 g de chocolat noir, 1 C à S de crème  et 6 C à S d’eau

Crème de châtaigne : Dans une casserole faire cuire pendant 20 minutes les châtaignes dans la boisson de riz. Une fois cuites, les mixer avec le miel et la crème. Gardez en attente.

Pendant la cuisson des châtaignes, pelez les poires et les couper en deux, les évider et les disposer dans la passoire d’un cuit-vapeur, laissez-les cuire 5 minutes.

Par ailleurs, faire fondre au bain-marie le chocolat coupé en morceaux dans un peu d’eau.

Dans une autre casserole, porter à ébullition l’eau et la crème. Incorporez alors le chocolat fondu, bien mélanger et donner à nouveau un bouillon. Laissez refroidir.

Au moment de servir, garnissez des petites coupelles d’un peu de sauce au chocolat, y disposez les demi-poires. Remplissez le creux des poires de crème de châtaigne. Décorez d’une noisette que vous aurez préalablement fait griller.

Bon appétit !

 

“L’ensemble des informations santé mentionnées ci-dessus n’est donné qu’à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter un professionnel de la santé avant toute consommation.”

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

  1. Moi aussi Chantal, je les aime beaucoup…
    je trouve que les acheter dans la rue c’est encore mieux que à la maison, c’est comme le vin chaud ou un glace, bien mieux de les manger en flânant!
    ouiii vous me donnez faim…
    merci pour ces bons conseils

    bon Noel et st silvestre

    • Bon noël à toi aussi, les châtaignes accompagneront peut-être la dinde pour ce repas de fête.

      Joyeuses fêtes
      Christine

  2. Pingback: Recette Minceur-Flan aux poires et au chocolat

  3. J’adore les châtaignes ! Sous toutes ses formes : en accompagnement ou en dessert, miam miam miam et l’un de mes petits plaisirs, c’est sur le marché de l’Isle sur la Sorgue (dans le Vaucluse) où l’hiver, il y a un monsieur qui les fait griller !! Un bon cornet pour quelques euros est un ravissement pour le palais, le plaisir de grignoter et réchauffe quand il fait très froid – Pour le dessert, il faudrait que j’essaie, par contre en déco, je préférerai… un morceau de châtaigne à… la noisette ?? Merci Christine !
    Chantal P Articles récents…Avez-vous fait Votre Deuil ?My Profile

L’Abécédaire Culinaire

L’Abécédaire Culinaire

28 savoureuses recettes au fil des lettres de l'alphabet
l'indispensable de VOTRE cuisine !

Votre Book Printemps-Ete Offert !

Votre Book Printemps-Ete Offert !

20 DELICIEUSES RECETTES A DEGUSTER
SANS MODERATION...

CONTACT

Je réponds à vos questions...
Cliquez

Rejoignez-nous !

Mes Partenaires

Spécialiste de la Ruche

Spécialiste de la Ruche

Stop à la prise de tête !

accompagnement-informatique-particuliers-blogueurs-debutants

Votre Book Automne Hiver Offert !

Votre Book Automne Hiver Offert !

Les Cinq Attitudes Alimentaires
Indispensables pour Garder la Forme !

Podcast

Mentions légales

mentions-legales-ma-liberte-culinaire

C.G.V.

conditions-generales-ventes-ma-liberte-culinaire