La prise de poids ! Pourquoi ?

par Christine Le Crom dans A savoir | 2 commentaires

Pommier en fleurEn cette période de printemps qui nous prépare à l’été chacun a dans la tête ses kilos superflus pris au cours de l’hiver ou tout simplement ces quelques kilos en trop permanents que vous n’arrivez pas à perdre malgré tous « les bons régimes » commencés et sans guère de résultats durables.

Les causes du surpoids étant multiples, il est donc important de les identifier ; cette démarche étant réalisée, alors quelques changements vont s’imposer.

Bien sûr mon propos ne va pas être de vous donner la solution 100% réussite mais de vous rappeler quelques infos voire quelques conseils pouvant vous aider à modifier vos habitudes alimentaires ainsi que votre mode de vie.

Si la restriction calorique est parfois nécessaire, celle-ci doit-être progressive ; en effet notre organisme n’aime pas trop les suppressions arbitraires qui créent un manque et de ce fait va stocker un maximum de réserves par crainte de la privation.

Par ailleurs la qualité des calories n’est pas négligeable non plus ; il y a une différence entre les calories issues de viennoiseries et celles issues de légumes vapeur ! Donc ne basez pas l’équilibre de votre assiette uniquement sur les calories.

D’autre part la tendance aux régimes hyperprotéinés est souvent d’actualité ; certes, vous aurez des résultats à court terme mais attention à la qualité et aux quantités des protéines consommées et à leur accompagnement. Les conséquences peuvent être graves sur le long terme. Un accompagnement médical est souhaitable.

Enfin certains glucides comme ceux du pain blanc, des pâtes à la farine raffinée, « des céréales » du petit déjeuner, des sodas, des confitures et des viennoiseries de toutes sortes ne semblent pas les meilleurs pour notre santé.

En effet le sucre de tous ces ingrédients est souvent responsable de la perturbation de la flore intestinale d’une part et de la gestion de la glycémie d’autre part qui sont

les deux éléments importants à l’origine de la prise de poids.

C’est donc dans notre intestin que se joue tout notre équilibre.

  • Dans cette flore intestinale, qu’y a-t-il ? des bactéries dont le rôle est d’assurer la digestion et l’assimilation des nutriments mais aussi de synthétiser les vitamines, les hormones, les neurotransmetteurs et le glucose. Elles sont souvent aussi à la base du fonctionnement de notre système immunitaire.

Vu l’importance des fonctions de cette flore, il n’est pas difficile de comprendre l’importance de la qualité de la composition de nos assiettes à l’origine de la qualité des bactéries.

A savoir aussi que cette flore bactérienne peut être profondément perturbée par la prise d’antibiotiques, soyons donc vigilants également dans la prise de certains médicaments.

  • Par ailleurs si le sucre a une influence sur le poids, il a avant tout une influence sur notre glycémie qui subit en permanence des effets yoyo au cours de notre digestion dépendante de notre alimentation. Ces effets seront d’autant moins importants si vous choisissez des aliments dont l’index glycémique est relativement bas notamment des aliments à base de farines ou de sucres non raffinés ou si vous évitez les plats préparés riches en sucres d’ajout.

CréditPhotoChristine1

Pour maintenir notre glycémie à un taux normal notre organisme travaille à sa régulation à l’aide de l’insuline mais face à la mauvaise qualité des sucres ou à l’excès de ceux-ci, le corps finit par les convertir  en graisses et les stocke. Ces graisses au fil du temps s’accumulent en kilos superflus et engendrent progressivement un état diabétique ou hypertendu.

La solution est de préférer  la consommation de légumes qui par leur composition de fibres solubles et insolubles vont permettre d’atténuer considérablement les variations brutales de la glycémie d’une part et de favoriser un meilleur transit d’autre part.

CréditPhotoChristine1

Qui plus est, notre équilibre acido-basique s’en retrouvera beaucoup mieux ; en effet l’excès de protéines animales est à l’origine entre autre de l’acidification de notre organisme, elle-même responsable de notre déminéralisation ; inversement la consommation de légumes aura un effet “basifiant” ce qui permettra une meilleure minéralisation.

En décidant de faire vous-même votre cuisine, vous prendrez ainsi une bonne initiative.

Donc changez progressivement l’équilibre de votre assiette en consommant un plat de légumes accompagnés de protéines animales ou végétales et non l’inverse qui est de prévoir le plat de viande et d’ajouter quelques légumes autour comme le veut la tradition française.

Et n’oubliez pas que, si l’équilibre alimentaire est important pour réguler votre poids, l’activité physique l’est tout autant quelque soit sa forme à condition qu’elle vous corresponde.

Je reviendrai régulièrement au fil du temps sur cette notion de sucre à index glycémique élevé qui empoisonne notre vie, plus exactement notre santé.

Le podcast que je vous propose ci-dessous complète ces informations

“Comment terminer un repas par une note sucrée sans alourdir notre digestion” Bonne écoute !!

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

    • J’ai hâte de voir ce que tu vas proposer pour y ajouter mon point de vue par un nouvel article sur le sujet

L’Abécédaire Culinaire

L’Abécédaire Culinaire

28 savoureuses recettes au fil des lettres de l'alphabet
l'indispensable de VOTRE cuisine !

Votre Book Printemps-Ete Offert !

Votre Book Printemps-Ete Offert !

20 DELICIEUSES RECETTES A DEGUSTER
SANS MODERATION...

CONTACT

Je réponds à vos questions...
Cliquez

Rejoignez-nous !

Mes Partenaires

Spécialiste de la Ruche

Spécialiste de la Ruche

Stop à la prise de tête !

accompagnement-informatique-particuliers-blogueurs-debutants

Votre Book Automne Hiver Offert !

Votre Book Automne Hiver Offert !

Les Cinq Attitudes Alimentaires
Indispensables pour Garder la Forme !

Podcast

Mentions légales

mentions-legales-ma-liberte-culinaire

C.G.V.

conditions-generales-ventes-ma-liberte-culinaire